Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Etudes et chantiers
 

Réaménagement du carrefour de la Fossette

 
 

Les phases de travaux de réaménagement du Carrefour de la Fossette sur la RN 568

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 décembre 2019

Fin d’année 2018, l’opération de réaménagement du carrefour de la Fossette, entre la RN568 et la RD268, à Fos sur Mer, est passée en phase de travaux.

La RN568 assure la liaison entre Arles et Marseille via Fos sur Mer. Constituée d’un profil à 2x2 voies, elle supporte un trafic de l’ordre de 40 000 véhicules/jour dont près de 20 % de poids lourds.
La RD268 est une route bidirectionnelle qui dessert Port Saint Louis et la partie ouest du GPMM (Grand Port Maritime de Marseille). Le conseil départemental a programmé son passage à 2x2 voies très prochainement.

Le carrefour actuel entre la RN568 et la RD268 ressemble actuellement à un très grand anneau d’un rayon dépassant les 80 mètres et présente d’importants problèmes de sécurité.

L’opération de réaménagement du carrefour de la Fossette est inscrite au contrat de plan Etat Région (CPER) 2015-2020 sous le titre de « desserte du port de Fos » et comprend également le réaménagement du carrefour de Saint Gervais (achevée en 2017) et la mise en place de la déviation des poids lourds dans la traversée de Fos, via les voies portuaires (mise en service au mois de mai dernier).
De manière plus générale, cette opération d’inscrit dans l’aménagement de l’axe Fos - Salon de Provence permettant de relier le port à A54 et A7.
La DREAL PACA (Service Transport) est maître d’ouvrage de l’opération. Le SIR-2M - site de Montpellier - assure la maîtrise d’œuvre. Il a réalisé les différentes phases des études (AVP, PRO) et assure désormais le suivi des travaux (missions VISA, DET, AOR). Il sera assisté par un bureau d’études de contrôle extérieur (Ginger), un coordonnateur sécurité prévention santé (Présents) et un coordonnateur environnemental (SEGED).
Le nouvel aménagement, dont le marché principal de travaux avoisine les 4M€, porte sur
- la réalisation d’un carrefour giratoire d’un rayon plus approprié (32 mètres),
- la création d’une bretelle de shunt depuis la RD268 vers la RN568 en direction de Marseille,
- la création d’une bretelle depuis la RN568 venant d’Arles vers la RD268,
- la compatibilité de cet aménagement avec la future mise à 2x2 voies de la RD268.

En complément, l’opération comprend la réalisation d’une aire destinée au contrôle des poids lourds par le service des transports de la DREAL (stationnement, bâtiment et matériel de pesée) ainsi qu’un aménagement paysager de l’ensemble du site.

Le marché de travaux du carrefour de La Fossette, a été notifié au groupement Colas/Guintoli/SLTP/Miditraçage.

Les travaux sont soumis à plusieurs contraintes :

- Ils seront réalisés en grande partie sous circulation avec un trafic poids lourds particulièrement dense et des installations stratégiques dont la desserte est à préserver. Les mesures d’exploitation les plus pertinentes sont à affiner et à mettre en œuvre avec l’appui des exploitants (CEI de Lavéra et de Saint Martin de Crau pour la DIRMED, CD13).

- Le site est traversé par plusieurs réseaux sensibles (lignes électriques haute tension, plusieurs conduites de transport de gaz, pipelines….). Un travail d’identification et de repérage est en cours avec les concessionnaires.
- D’un point de vue environnemental, le site se situe dans une zone sensible avec plusieurs espèces végétales ou animales à préserver. Un coordonnateur environnemental a été missionné pour nous assister.

La période de préparation a débuté le 12 novembre pour une durée de trois mois. Les travaux effectifs ont débuté au mois de février pour une livraison prévue en fin d’année 2019. Les travaux d’aménagements paysagers auront lieu dans la continuité en 2020.

Aujourd’hui, nous entamons la phase 5 du chantier : du 12 juillet au 1er août 2019.

  • Modifications de la circulation :
    1. Passage à la phase 5 dans la nuit du 11 au 12 juillet.
    2. Neutralisa2on de voies et mise à double sens de la chaussée de la RN568
    Arles sur 600m.
  • Description des travaux de la phase 5 :
    travaux de raccordement du shunt 2 (voie d’évitement) à la RN568
  • Durée :
    - Changement de phase : 1 nuit
    - Phase 5 : 2,5 semaines
  • Impact chantier :
    En provenance d’Arles et à des2na2on de Mar2gues :
    • Neutralisa2on des deux voies de circula2on sur la RN568 avec basculement de la
    circula2on sur la chaussée opposée
    • Retour à 2x2 voies à 100 m de l’entrée du giratoire
    En direc2on d’Arles : circula2on sur 1 voie en sor2e de giratoire
  • Circulation sur les autres branches du giratoire :
    • RN 568 en provenance et en direc2on de Mar2gues : 2x2 voies
    • RD 268 en provenance et en direc2on de Port-Saint-Louis : 2x1 voie
    D’importantes perturbations sont à prévoir pour les usagers en provenance et en
    direction d’Arles.

Toutes les informations relatives à ce projet sont disponible sur le site de la DREAL PACA, à cette adresse.

Par ailleurs, le livret reprenant toutes les phases de travaux de cette opération est disponible ici.

Le réaménagement du carrefour de la Fossette sur la RN568 est terminé

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 décembre 2019

Les travaux de réaménagement du carrefour de la Fossette, sur la RN568 à Fos sur Mer dans les Bouches du Rhône, ont débuté la 11 mars dernier. Après neuf mois de chantier, ils sont aujourd’hui en passe d’être terminés, seuls restent à réaliser quelques travaux de finitions.

Pour rappel, ce nouvel aménagement est situé à l’intersection de la RN568 et la RD268 et assure la desserte du GPMM (Grand Port Maritime de Marseille) avec un trafic de poids lours important.
Le nouveau carrefour est constitué d’un giratoire de dimension plus restreinte que l’ancien (32 mètres de rayon) auquel s’ajoutent deux bretelles de shunt (depuis la RD268 vers la RN568 en direction de Marseille d’une part et depuis la RN568 venant d’Arles vers la RD268 d’autre part), visant à améliorer la sécurité et la fluidité du trafic.

Les travaux ont été réalisés par le groupement d’entreprises Colas / Guintoli / SLTP / Miditraçage, sous maître d’ouvrage de la DREAL PACA (Service Transport) avec une maîtrise d’œuvre assurée par le SIR2M, pour un montant global avoisinnant les 4M€ ttc.

La principale difficulté rencontrée dans l’aménagement de ce carrefour a porté sur la nécessité de réaliser les travaux sous circulation. Aussi, en lien étroit avec le District Urbain et le CEI de Lavéra, il a fallu définir un planning de ces travaux détaillé en 11 phases. Chacune de ces phases était associée à des mesures d’exploitation spécifiques et optimisées pour minimiser la gêne aux usagers des RN568 et RD268. Une importante communication a également été mise en place à chacun des changements de phase, notamment à destination des entreprises du GPMM.
Grace à cette anticipation et malgré quelques perturbations sur la RN568 pendant une semaine au mois de mai, les travaux ont pu se dérouler dans de bonnes conditions.

Par ailleurs, le site supporte une forte densité de réseaux sensibles (trois lignes électriques haute tension, trois conduites de transport de gaz, un pipeline d’hydrocarbures et un pipeline de saumure).
Les différents concessionnaires de ces réseaux se sont montrés vigilants et exigeants sur les conditions d’interventions.
Ainsi, alors qu’il n’avait rien soulevé à l’occasion des déclarations de travaux, le gestionnaire du pipeline d’hydrocarbure a demandé en début des travaux la mise en place d’un fourreau de protection DN600mm sous la totalité de l’emprise du chantier.
Ces travaux imprévus, d’une technicité particulière et avec des conditions de sécurités exigeantes, ont duré six semaines et ont pu être réalisés par un sous traitant spécialisé sans bouleverser le planning général.

Les travaux de terrassement ont été également perturbés par la découverte de traces de pollution dans les matériaux de déblais. En effet, l’analyse de ces matériaux a montré sur certaines zones des taux importants de sulfates, de carbone organique et de fractions solubles de composés inorganiques dont le mélange était susceptible de générer, par lixiviation, une pollution de la nappe phréatique peu profonde à cet endroit. Il a donc été nécessaire, avec l’appui du coordonnateur environnemental recruté par le maître d’ouvrage pour cette opération, d’effectuer un tri de l’ensemble des matériaux et d’en évacuer 600 tonnes en décharge de classe II.

Plus généralement, une attention toute particulière a été portée au respect environnemental dans la réalisation des travaux de la Fossette. Ainsi, le coordonnateur environnemental a vérifié de manière continue le respect de la protection des espèces protégées sur le site (le liseron rayé en particulier), la gestion des déchets ou des pollutions accidentelles, mais à aussi été impliqué dans le choix des matériaux comme les agrégats recyclés dans les enrobés ou encore l’utilisation de laitiers de hauts fourneaux (présents en quantité à proximité immédiate du chantier) pour les structures de chaussées

L’inspection préalable et la mise en service (IPMS) du carrefour de la Fossette sont prévues au mois de janvier 2020.

En 2020, une aire destinée au contrôle des poids lourds par le service des transports de la DREAL (stationnement, bâtiment et matériel de pesée) sera construite à proximité immédiate de ce carrefour.

Consultez "les phases de travaux de réaménagement du du Carrefour de la Fossette sur la RN 568"