Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Actualités
 

L’Etat et ses partenaires locaux s’engagent pour améliorer la qualité de l’air

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er avril 2019

Le 21 mars 2019, s’est tenue la dernière réunion du Comité d’exp’AIR des Bouches-du-Rhône, chargé d’adopter et de suivre les modalités opérationnelles de la lutte contre la pollution de l’air.

Mis en place en 2017 et présidé par Monsieur le Préfet Pierre DARTOUT, ce comité associe l’État, les Collectivités, les experts (A.R.S, Météo France, AtmoSud), les concessionnaires autoroutiers et les acteurs économiques à l’instar du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) et des fédérations de transporteurs routiers.

Ce collège a abouti à l’approbation du Plan d’Urgence Transports (PUT) 2019 prévu en cas d’épisode prolongé de pollution.
Ce programme sera mis en place dès le dépassement du seuil de pollution autorisé avec, selon la durée de l’épisode, des réductions des vitesses autorisées, des incitations au recours aux transports en commun et l’organisation d’une zone de circulation différenciée à Marseille.

En cas de lancement de la procédure d’Alerte de Niveau 2, prévue dans le PUT 2019, la circulation
différenciée sera déclenchée à Marseille, entre 6h00 et 20h00 place au sein du périmètre Jamet-Plombières.

Une foire aux questions (FAQ) est disponible sur ce lien :
Foire aux questions (format pdf - 364.7 ko - 01/04/2019)