Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Etudes et chantiers
 

L’aménagement VRTC mis en service en novembre 2018 sur l’A51 dans le sens vers Marseille au niveau de Plan-de-Campagne

L’autoroute A51 entre Aix-en-Provence et Marseille présente des congestions récurrentes en heure de pointe. Le tronçon situé entre les échangeurs de la RD6-A515 (Gardanne) et le convergent avec A7 représente 60 % des pertes de temps
de parcours entre Aix-centre et Marseille-centre. Cette section a été historiquement l’une des premières aménagées à titre expérimental, car la congestion y est récurrente et les caractéristiques géométriques de l’autoroute sont propices à
ce type d’aménagement.

La voie bus de 3 m 50 de largeur a été réalisée sur l’emprise de la bande d’arrêt d’urgence (BAU) de l’A51 sur une autoroute à 2x3 voies limitée à 90 km. La présence de points singuliers (rétrécissement de largeur de plate-forme) au niveau des échangeurs et des ouvrages de franchissement a conduit à phaser le projet : phase 1 d’1,4 km entre la sortie Plan-de-Campagne et le pont des Arlésiens mise en service en mai 2015 ; phase 2 d’1,7 km entre l’ A515 « Gardanne » et la sortie « Plan-de-Campagne » mise en service en janvier 2017 et phase 3 d’1,3 km en prolongement sud jusqu’au convergent A7/A51. La mise en service de la phase 3 est
effective depuis novembre 2018. Les véhicules autorisés à la circulation sur cette voie réservée sont les cars réguliers de transports de voyageurs à une vitesse de 50 km/h et les véhicules d’urgence.
Le coût de réalisation de la phase 3 est de 2,1M€.
Le montant total de l’investissement pour les 5 km d’aménagement s’élève à 3,5 M€.