Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Etudes et chantiers

Confortement du glissement des Crozes sur la RN 106

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 décembre 2020

Le contexte

Suite à l’élargissement de la RN 106, un glissement d’ensemble s’est produit,entraînant une fissuration importante de la chaussée dans le sens Florac vers Alès.
Une instrumentation inclinométrique et piézométrique a été réalisée avec l’entreprise GEOLITHE.
Cette instrumentation est suivie depuis 2014 par le Centre d’Etudes et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA).
En juin 2020, cette fissuration s’est accentuée suite à d’importants épisodes pluvieux.
Le Service d’’Ingénierie de la DIRMED a la charge de la maîtrise d’œuvre du confortement du glissement de terrain au lieu-dit des Crozes Bas sur la commune de Cassanas pour le compte de la DIR Massif Central.

Le projet

Sur la base d’un enchaînement de missions selon la norme NF P94-500 et du suivi géotechnique instrumental ayant abouti à une G2 PRO par le CEREMA, la DIRMED a conçu deux soutènements constitués de deux parois clouées afin d’arrêter le glissement global du talus.

  • La première comprendra 2 rangées de clous de 8 et 9 mètres sur une hauteur de 2,50 mètres et sera recouverte d’un parement avec un aspect pierres sèches.
  • La deuxième comprendra 3 rangées de clous de 10 à 12 mètres sur une hauteur de 3,50 mètres et sera recouverte d’une solution de Sulfate de Manganèse projetée.
    L’aspect architectural des parois a été concerté avec le Parc Naturel des Cévennes pour une bonne insertion paysagère.
Projet

Les spécificités de l’opération

Afin de préserver l’environnement, les travaux, soumis à une déclaration au titre de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA), seront réalisés en dehors du lit de la rivière Mimente. La seconde paroi sera ainsi réalisée en mode « rétro » depuis le chemin de randonnée de Stevenson.
Après un inventaire spécifique aux chiroptères, ces derniers seront préservés via la mise en place d’un dispositif anti-retour dans l’aqueduc du mur de soutènement existant.
En collaboration avec le Centre d’Entretien et d’Intervention de Mende/Point d’appui de Florac, la circulation sur la RN 106 sera maintenue durant toute la durée des travaux. Un alternat sera mis en place durant les phases de terrassement.
En concertation avec le Département de la Lozère, les randonneurs du chemin de Stevenson seront déviés et des modalités particulières de circulation des engins seront mises en œuvre sur le chemin de randonnée.

Les travaux

Après validation du projet par la Direction Technique Infrastructures de Transport et Matériaux du CEREMA, l’appel d’offre a été lancé le 23 novembre dernier avec une ouverture à variantes sur les procédés de réalisation des parois en faveur de l’innovation.

Les travaux, de réalisation des 2 parois clouées mais également de reprise des ouvrages annexes, pourront ainsi commencer au printemps 2021 pour une durée de 3 mois après 2 mois de préparation.
L’équipe d’’Ingénierie de la DIRMED, réalisera la direction de l’exécution des travaux avec le contrôle extérieur du CEREMA.