Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Etudes et chantiers
 

Contexte et enjeux

Le contexte

L’échangeur de l’Agavon est situé sur l’A7.
Dans le sens Marseille – Lyon, « la bretelle de l’Agavon » permet de s’insérer sur la RD113 puis sur la RD9.
Ce maillage du réseau départemental permet d’assurer la desserte des communes de Marignane, Les Pennes Mirabeau, Saint-Victoret, Vitrolles et d’une partie d’Aix-en Provence.

Cette bretelle permet de connecter l’un des plus importants pôles d’activités du département, et de donner l’accès à deux équipements majeurs, l’Aéroport de Marseille-Provence et la gare Aix-TGV.

La problématique

Cette bretelle constitue un point noir de congestion récurrent avec des remontées de file atteignant la section courante de l’A7/A55 et se prolongeant au-delà du tunnel des Pennes-Mirabeau jusqu’à l’échangeur des Pennes-Mirabeau.
Ces contraintes fortes en matière de circulation, conjuguées à la présence du tunnel, renforcent les risques de collision sur queue de bouchon (le taux d’accident observé sur l’A7 dans le secteur du projet (sens vers Lyon) est 3 fois supérieur à celui de la référence des Voies Routières Urbaines en France).

Le projet de réaménagement se situe dans le périmètre suivant :